L’Engoulevent d’Europe niche au sol, souvent à proximité d’un arbuste, dans les landes, garrigues, taillis, jeunes plantations, éclaircies et régénérations forestières. De mœurs nocturnes, c’est surtout au crépuscule et à l’aube qu’il s’active et fait entendre son chant caractéristique (ronronnement continu).  Avec une envergure de 54 à 60 cm, il est très difficile à observer car très mimétique et souvent caché. C’est un oiseau qui passe l’hiver en Afrique tropicale et orientale, qui est présent chez nous de mai à septembre. Il se nourrit exclusivement d’insectes (papillons de nuit, coléoptères…).

Enjeux

L’espèce est en déclin en Europe du fait du morcellement de ses habitats. Sa situation en France et en PACA semble moins préoccupante pour le moment.

Période de reproduction

mi-mai

Menaces

> Perte de nourriture par la fermeture des milieux ouverts 

> Utilisation de pesticides (empoisonnement de la nourriture)

> Dérangement voire destruction des nichées (du sol) par les promeneurs, les VTT, les engins , les chiens en dehors des sentiers balisés.