Le milieu urbain présente des caractéristiques particulières qui conviennent à quelques espèces d’oiseaux. Néanmoins, les parcs urbains et les allées d’arbres peuvent accueillir des espèces pour lesquelles la proximité de l’Homme présente un avantage. Le milieu périburbain présente les mêmes caractéristiques générales mais laisse plus de place à la végétation : arbres, pelouses, friches industrielles…

Enjeux

S’orienter vers un urbanisme durable (développer des espaces verts). Renforcer l’accueil de la biodiversité. Adapter les périodes de réfection de façades et de toitures aux périodes de reproduction des Hirondelle et Martinet qui nichent sur les bâtiments. Conserver des cavités (Rougequeue noir, Chevêche d’Athena, Huppe fasciée) lors des rénovations.

Menaces

Les zones urbaines sont des milieux extrêmement perturbés par les activités humaines.   Par conséquent, beaucoup d’espèces ne peuvent faire face à de tels dérangements et sont obligées de trouver refuge ailleurs. Le martinet noir, l’hirondelle de fenêtes sont inféodés aux bâtiments, les travaux en période de reproduction déciment des colonies entières.