Ce petit passereau affectionne les milieux ouverts, chauds et secs, du littoral à la montagne. Il peut fréquenter une gamme assez variée de milieux, mais se rencontre le plus souvent dans les pelouses sèches, crêtes, steppes, gravières et autres milieux pourvus d’un sol nu et d’une strate de végétation rase. De petite taille, il a une envergure de 25 à 28 cm. C’est un migrateur qui passe l’hiver en Afrique. Il se nourrit d’insectes divers, de petites araignées, de vers et de petites graines.

Enjeux

En région PACA, l’espèce niche de façon régulière, avec des effectifs et des densités hétérogènes. Elle accuse cependant un déclin en Europe.

Période de reproduction

Avril-juillet

Menaces

> Perte de nourriture par la fermeture des milieux ouverts 

> Destruction de l’habitat par l’urbanisation 

> Utilisation de pesticides (empoisonnement de la nourriture)

> Dérangement voire destruction des nichées (au sol) par les promeneurs, les VTT, les engins , les chiens en dehors des sentiers balisés